Bulletproof.

Publié le par Charlie SaintLaz

Eloge de la différence.
Fragile, malade, asocial : marchant contre le vent de la sélection naturelle, il fallait miser sur l'improbable réussite, sur l'impensable succès de mon entreprise, et constituer un arsenal de tactiques physiques et mentales pour s'échapper de la contingence de la situation. Le collège, c'est le moment où se définissent les normes et les premières lois morales. Sale période pour les anarchistes en herbe et autres anticonformistes. Surtout involontaires. Chacun se souvient de l'instant où il a fallu supporter le regard dur, fixe, plein de désapprobation, qu'on lui adressait. La norme, base rassurante de la haine de l'altérité.
L'exclusion au nom de la différence est un des intarissables chevaux de bataille de la pensée humaine : la lutte contre l'ostracisme n'est jamais finie. Du grandiose Garçon aux cheveux verts (J. Losey - 1948) au doucereux Beautiful (C. Aguilera - 2003), le message est ressassé pour éduquer les faibles d'esprit. Récemment, deux propositions ont pris un chemin un peu similaire pour rappeler les fondamentaux : le grand public.
> Chronicle, de Josh Trank
Chranicule.jpgAndrew, lycéen lambda, n'a pas de chance : issu d'un milieu difficile, sans ambition, sans talent apparent et plutôt isolé, il est la tête de turc idéal qui ne ripostera pas et n'ira pas se plaindre. Son cousin Matt a plus de chance : il cultive une attitude lunaire, un peu poète, détaché des clichés, que sa belle gueule lui permet de tenir à l'aise. Dans leur lycée, il y a aussi Steve, populaire, ambitieux, sympa, tolérant, bref, le politicos idéal. Lors d'une soirée dans un squat, au beau milieu de la nuit, ils découvrent un trou derrière les bois. Ils y rentrent ... et n'en ressortent pas indemnes. Mieux : ils développent des dons de télékinésie. Ils sortent donc tous les trois des normes du lycéen lambda, et explorent leurs capacités. Qui, d'après toi, finira par en abuser : celui qui s'est toujours fait jeter, celui qui se déconnectait ou celui que tout le monde aimait ? "Boys will be boys", dit la catchline. Ironie amère ...
C'est quoi ? Un film qui mêle highschool movie, Hulk et de faux airs de ciné indé. Interprétation vraiment réussie, photo franchement jolie, montage travaillé, effets spéciaux brillants, ton enjoué, humour à la pelle... Si le scénario dérape complètement sur les 30 dernières minutes, ça ne dure pas trop longtemps, et tu ressors en ayant bien ri. Une façon de dire, aussi que les éléments différents des normes se retournent toujours contre la société qui les brime.
> Titanium, de David Guetta (feat. Sia)
Titanium.jpgLa machine à tubes-sur-deux-notes made in France ne démérite pas : dix ans qu'on n'entend que lui tout autour de la planète, il a touché à tous les plus grands artistes vendeurs de disques et a un sens particulièrement aigu de la fête - c'en est flippant. Dernière trouvaille : une collaboration avec Sia (qu'on avait connu via Clap your hands) avec un son travaillé pour avoir l'air universel, et un texte qui dit, pour résumer, "Tu peux toujours chercher à m'abattre, je résisterai à tous tes assauts". C'est un peu la version 2012 et english-speaking du Résiste de France Gall. Le plus intéressant, c'est ce clip, où l'on ne voit ni David ni Sia, mais un petit court métrage à la Gus Van Sant où un gamin est poursuivi par les flics pour avoir saccagé son école avec ses ... superpouvoirs. On découvre qu'en vérité, il n'utilise cette force qu'en cas de danger...
On se rend compte qu'il s'agit de Ryan Lee, qu'on a déjà vu dans Super 8 (J.J. Abrams - 2011), et que l'ambiance est vraiment extra : la voix de Sia partant avec force dans les aigus évoque une tempête - la tempête intérieure de tous ceux qui résistent - et le beat en fait un morceau à la fois dansant et percutant, un vrai appel à la révolte. Sans surprise, le clip et la chanson ont reçu la reconnaissance (inattendue !) d'un paquet de milieux pointus de la musique. Comme quoi on peut faire simple et bien... quand on sait s'entourer. Hein, David ?

Publié dans Tendance

Commenter cet article