En bonne compagnie.

Publié le par Charlie SaintLaz

Tour de table.

Ca m'a amusé. Autant je déteste les chaînes, autant j'aime les défis intellectuels. Au début, j'ai souri, en me disant que les réponses de mon camarades en disaient long sur son état d'esprit, mais révélaient surtout un pan énorme de ce qu'on peut percevoir à son contact : ses intérêts, son mode réflexif et l'utilisation de sa sensibilité. Voici la question :

Plan-de-table.jpg

Sachant qu'il faut alterner hommes et femmes, en ne pas placer les gens n'importe comment, voilà à quoi j'ai pensé :

1. Marguerite de Navarre

Son histoire m'a toujours fasciné, et j'adorerais parler de politique européenne, de littérature renaissante et d'usages à la cour de France... et l'écouter me parler de la Saint-Barthélémy. Je pourrais lui parler du Louvre aujourd'hui, de l'Europe et du royaume de France.

2. François Truffaut

Il serait sans doute sous le charme de Marguerite, lui qui aimait les belles femmes. Portant son regard curieux sur l'assemblée, il s'étonnerait du sérieux des discussions, et finirait par poser son attention sur la n°7, à laquelle il proposerait sans aucun doute un rôle se passant sur le quai d'une gare. Moi, je l'épierais d'un oeil amusé.

3. Madeleine Albright

L'ex-ministre des affaires étrangères américaines pourrait nous raconter les secrètes alcôves de la Maison Blanche, les arcanes du pouvoir internationales, sa vision de l'ONU, du monde et les idées qui sont les siennes. Elles trouverait une compatriote en n°7, des auditeurs attentifs en 4. et en 6..

4. Ohad Naharin

Même s'il est sans doute plus fantastique en mouvement, le chorégraphe israélien serait - évidemment - un des éléments sensible, parlant de la terre et des tréfonds de l'Homme. Il serait aussi palpitant pour évoquer l'art au proche-orient, la guerre, et expliquer à Madeleine ce qui, peut-être, pourrait lui avoir échapper de la nature politique sur le terrain.

5. Sophie Calle

Elle serait la plus discrète, peut-être. Repliée sur ces couverts, dessinant dans son assiete ou jouant avec la lumière à travers son verre de vin. Mais elle trouverait dans le regard de François un écho au sien, et parlerait peut-être de collaboration avec Ohad. Apportant un peu de bizarrerie à la conversation.

6. John Ruskin

Au début, il s'écouterait un peu parler, mais très vite, c'est lui qui étofferait les débats. Trouvant dans chaque membre de l'assemblée des éléments sensibles, intellectuels, idéologiques incroyables, il partirait de table un peu vite, mais content d'avoir rencontré de nouveaux génies à mettre dans son panthéon, dont Ohad et la 7.

7. Audrey Hepburn

Distinguée, sensible, engagée : elle apporterait à la tablée la grâce racée et le raffinement subtil de sa personne. Sorte d'icône épurée, elle apporterait quand même sa pierre au débat, son expérience dans lm'humanitaire et sa vision du luxe. Elle adorerait Ohad, parlerait boulot avec François, et peut-être même qu'elle me dirait qu'elle était contente de me rencontrer.

 

Je demanderais bien, parce que je suis curieux, ceux qu'auraient choisis Baptiste Rouge-Cerise, à l'univers fait de temps suspendu et de mélancholie, Tambour Major, qui ensoleille tout, Caroline Loeb, parce que ça fighterait autour de la table, Julien Smwhr, qui saurait réunir des gens incroyables, ou à Amadeo Veniti, pour proposer, après, un dîner à 16.

Publié dans La vie

Commenter cet article