Le Paradoxe de Milgram

Publié le par Charlie

Milgram (aussi appelé "Monsieur Un Kilo" (rofl...)), t'en as déjà entendu parler. Merci la télévision. Mais comme je veux t'élargir les horizons, je vais te parler de ces rencontres dingues qu'on fait parfois, en se disant "C'est complètement dingue". Forcément.

 

Le Paradoxe de Milgram est celui-ci : Chacun est relié à n'importe quel autre individu sur la planète par une courte chaîne de relations sociales. Tu as sans doute entendu parler de ça sous le nom de Théorie des 6 degrés de séparation développée par Karinthy.

 

Ce qui est amusant, c'est quand tu découvres en discutant avec un(e) inconnu(e) qu'en fait, ce n'était qu'une question de temps avant de vous rencontrer, parce que les réseaux auxquels vous appartenez, aussi vastes et lâches soient-ils, finissent toujours par se resserrer d'une manière ou d'une autre.

 

Je pose donc cette question : Quel est le pourcentage de chances que je rencontre dans une des nombreuses boîtes parisiennes, parmi les centaines de clubbers, quelqu'un qui m'aie déjà aperçu plusieurs années auparavant dans les rues caennaises, qui ait été en cours avec ma soeur et qui habite à deux pas de chez mes parents ?

 

Bon, comme on est pas à une histoire délirante près, je te présente Tigrou et les bébés singes,

un truc (presque) digne de Lewis Carroll ...

Publié dans La vie

Commenter cet article