Le jour où Noureev sauva le Muppet Show.

Publié le par Charlie SaintLaz

Un épisode de la Guerre Froide ?
Le principe du Muppet Show (1976-1981), si tu te souviens bien, c'était un spectacle de music-hall, entre parodies de numéros célèbres de comédie musicale et sketches sur la vie en coulisses, mené par Kermit la Grenouille et faisant intervenir, à chaque épisode, une vedette en chair et en os au milieu des marionnettes de Jim Henson.
La première saison (1976-77) permit au show de s'installer sur la chaîne britannique ITV (devenue Channel 3). Mais le problème était là : faute de guest stars vraiment incroyables, l'émission peine à décoller. Peter Ustinov, Charles Aznavour, Rita Moreno... rien n'y fait : le show ne devient pas hyper-populaire. Henson en vient même à faire intervenir ses propres marionnettes de Sesame Street. Les producteurs font jouer leurs relations...
La deuxième saison (1977-78) commence : le show doit s'assurer de plus grandes vedettes. Treizième épisode : une star internationale a très envie de jouer : le Russe installé à Paris Rudolf Noureev. Dans un épisode qui explose l'audimat, le danseur-chorégraphe (et beau mec) danse le Swine Lake, chante dans un sauna et rend hommage à celui qu'il considérait comme le plus créatif des danseurs de son temps, Fred Astaire. L'épisode eut un tel retentissement que les vedettes ne se firent plus prier pour jouer au Muppet Show : Elton John, Peter Sellers, Julie Andrews, Petula Clark, Bob Hope terminent la 2e saison : prestigieux, hilarant, efficace. Le Muppet Show devenait un incontournable de la télévision. Grâce à Noureev.
Ou comment un Russe sauva une émission que les Etats-Unis avaient refusé de produire...
Et comment ils l'ont amèrement regretté.

Publié dans Vidéo

Commenter cet article