Vous n'irez pas ailleurs

Publié le par Charlie

Dans les milieux de la danse, on ne le présente plus. Depuis Rien de rien (2000), Sidi Larbi Cherkaoui* ne cesse de prendre une place de choix dans le paysage chorégraphique européen : le Kairos Preis qu'il a reçu l'an dernier le symbolisait sans doute bien.

PICTO_Foi.jpgLe parc de la Villette a décidé de revenir sur les thématiques spirituelles de l'artiste en présentant en intégralité le triptyque Foi-Myth-Babel à partir de cet été. Foi (2003) explore l'impact de la croyance. Un processus mental qui met toute la rationalité concentrée au profit de ... l'irrationnel. Les mouvements sont quotidiens, simples, puis enflent. Quelquechose de surprenant soulève les danseurs. Il y a quelquechose de plus que des danseurs, de la musique et de la lumière, sur cette scène. C'est peut-être ça le pouvoir de Cherkaoui : il fait affleurer l'impalpable.
Voilà le descriptif de Foi : "Dans un univers proche du goulag délimité par de hauts murs gris, chacun explore la vie, la mort, les relations amoureuses, le désastre, le deuil mais aussi l'espoir. Prisonniers de leurs croyances, ces âmes perdues, manipulées par des anges invisibles qui contrôlent subrepticement leurs vies, heurtent un mur infranchissable comme pour nous rappeler notre propre confrontation aux contradictions de la civilisation contemporaine." Quelquechose de fort devrait donc se dérouler par ici ...

A suivre, sur le cycle : Myth (2007) sur "l'attente vaine de l'homme providentiel" et la création 2010 en co-créationa vec Damien Jalet et Anthony Gormlet, Babel (words), qui s'attache à montrer que la relation entre les hommes est la plus simple à appréhender, notamment par le langage et l'espace. Il y mêlera les disciplines (danse, théâtre, cirque, chant, ...) et nationalités, pour un cocktail éclatant.

Foi de Sidi Larbi Cherkaoui
Du 17 au 19 juin 2010
Grande Halle du parc de la Villette (19è)
Infos/Résa au 01 40 03 75 75 ou ici, petit geek ;)

SidiLarbiCherkaoui-foi7 full

* Certains joueront à faire un comparatif Cherkaoui/tektonik/Farmer. Ca pourrait bien être drôle, côté chorégraphie.

Publié dans Danse

Commenter cet article