Voyage dans le 92

Publié le par Charlie

Tu sais quoi ? T'as bien de la chance. Aujourd'hui, c'est le début de la 18è édition du festival Suresnes Cité Danse. L'occasion de mêler la danse contemporaine la plus créative avec le hip-hop le plus performatif. Le SCD, c'est l'occasion rêvée pour se dépoussiérer le corps et l'esprit après les glaçantes fêtes de fin d'année. Et sur les chapeaux de roues.

91901.jpgTiens, jusqu'au 17 janvier, ils ont joué l'éclectisme en poussant le méconnu Hiroaki Umeda à travailler avec une troupe de hip-hop. Ca s'appelle Cité Danse Variations, et c'est plutôt prometteur !

Après, tu peux (re)trouver Bianca Li, dont j'avais parlé ici. Elle est reprise par le collectif Jeu de jambes, "un groupe de pionniers du jazz-rock dont le swing électrique fait des étincelles". Tout un programme ... Et dans la même soirée, Bitter sugar, de Raphaëlle Delaunay, sur les danses jazz des années 20. Ca sent l'entrain et la passion ! Elles font soirée commune du 16 au 19 janvier.

Et enfin, je te recommande, dans leur vaste programmation, Ficelle d'encre, dernière création de Sébastien Lefrançois, chorégraphe très attaché au SCD. Il mêle la danse, les mots, la musique dans un rapport de texture et de sensualité assez original, assez intense. Le hip-hop, ça le connaît. Ne manquait plus qu'un peu de cirque. C'est du 22 au 24 janvier, et ça mérite clairement le coup d'oeil...


Suresnes Cité Danse
Théâtre Jean Vilar de Suresnes (92)
Info/Résa : 01 46 97 98 10 ou ici, petit geek.

Publié dans Danse

Commenter cet article