Comme sur des roulettes.

Publié le par Charlie

Easy rider.

 

Oui, j'avoue, j'ai toujours pas le temps de te faire rêver par mon style inimitable, mes sujets empirico-transcendentaux, et mon humour décapant, donc je continue à t'apporter de belles images pleines d'une légèreté, d'une poésie, d'un onirisme intemporels.

 

Easy rider, donc. Parce qu'on part à L.A. se prendre un grand bol de classe internationale. Fais attention, les images qui suivent (merci @jubuzz) sont hypnotiques, aériennes, insensées.

 

Publié dans Vidéo

Commenter cet article